Published in 1999 in the AVIGNONumérique web site: http://www.avignonumerique.com/3.


Plus noir que la nuit (Darker Than Night)

Eduardo Kac est le concepteur de BatBot : une chauve-souris télérobotique qui vit temporairement dans une communauté de chauve-souris installée dans une cave artificielle au Zoo. Par l'intermédiaire d'un casque de réalité virtuelle le regard humain est transformé dans la vue du BatBot qui agit comme un sonar. Comme une chauve souris le visiteur apprend à retentir hors de l'espace. Dans ce type d'installation Kac s'interesse à la téléprésence dans le contexte de la télérobotique : la navigation à distance d'un robot non-autonome.

L'individu est ici transporté virtuellement d'un espace physique à un autre. Ou, comme le dit Kac lui-même : la téléprésence virtualise ce qui, dans la réalité, a une existence physique tangible. Dans ses installations, une mystérieuse interaction entre des personnes, des robots, des animaux et occasionnellement des plantes surgit. Séparés les uns des autres dans le temps et dans l'espace, ils restent néanmoins connectés au même moment par l'utilisation de réseaux informatiques, d'internet, de systèmes audio et vidéo et des équipements de réalité virtuelle.

Il ne clame pas un sens unique à ses installations. En tant qu'artiste, il va même plus loin : ce qui lui importe est la communication, celle dans laquelle le sens est en quelque sorte "négociable". Une communication dans laquelle la cosanguinité entre l'humain, l'animal, l'organique (les plantes) et l'inorganique (le télérobot) est impliquée et dans laquelle les frontières entre les différents participants semble se fondre tant et plus. Via la téléprésence, l'humain devient animal, l'animal devient robot et vice versa.


Back to Kac Web